Quel entrepreneuriat pour l’Afrique ?

Il y a une propension naturelle à promouvoir la création d’entreprise pour dynamiser l’emploi. C’est tout autant le cas dans nos contrées qu’en Afrique. Mais pour beaucoup, cette voie alternative dans un projet professionnel, offre trop d’impondérables, de complaisance dans l’individualité et la solitude, de besoin de force et de volonté, de soif d’aventure. Il existe pourtant une autre manière d’aborder l’aventure entrepreneuriale par le biais de l’Economie Sociale et Solidaire. On trouvera sur le site d’AVISE, la définition retenue par le Conseil supérieur de l’économie sociale et []

« Je dois créer un système qui me soit propre ou bien être l’esclave de celui de quelqu’un d’autre! » William Blake

Publiée sur le journal Le Monde, l’émission « Cartes sur table » propose un décryptage sur le thème « Comprendre les migrations vers l’Europe » L’un des intervenants, Georges-François Dumont, professeur à la Sorbonne, fait remarquer que : « Le départ de pays africains qui ont des possibilités de développement incontestable, compte tenu de leur potentiel, est un drame pour ces pays. Il faut comparer des pays comme l’Érythrée, qui sont en position de dictature, et des pays comme le Sénégal, qui n’a jamais eu de régime []

Ecoute et surtout respecte le silence !

Ernesto Sirolli a travaillé comme conseiller dans des projets de coopération en Afrique mais aussi sur d’autres continents. Il s’est particulièrement intéressé au développement économique et à la création d’entreprise. Il a créé l’Institut Sirolli, qui mène une action dans le domaine de la création d’entreprises à vocation sociale. Dans cette causerie prononcée aux « Ted Talk« , Ernesto Sirolli, tout en cultivant l’autodérision et l’ironie, met l’accent sur des principes fondamentaux de la problématique de l’aide et du développement (vous en trouverez ici la traduction []