Un forum de franchise et de vérité

J’ai participé récemment (27 et 28 octobre 2017) à un forum sur l’emploi et l’entrepreneuriat organisé par l’Association des Étudiants Maliens (ADEM). Les différentes institutions qui étaient présentes à ce forum ont exposé les efforts qu’ils déployaient ; chacun dans leur propre sphère d’influence mais sans qu’on ne ressente une réelle cohésion, sans qu’on ne puisse l’intégrer dans une politique commune de l’emploi. Tous les thèmes ont été abordés, portés par des personnes représentatives de la société civile et publique du Mali. Portées []

L’accompagnement, ce n’est pas de l’assistanat

  Dans les derniers billets, nous avons largement évoqué la problématique de l’accompagnement dans la recherche d’un emploi ou la maturation d’un projet professionnel. Il nous semble utile de bien clarifier la manière dont nous comprenons l’accompagnement. Sa définition peut-être très simple. C’est l’action d’aller quelque part avec quelqu’un. Mais encore faut-il que ce quelqu’un sache clairement où se trouve ce quelque part. Ce qui est rarement le cas. Au départ il y a une utopie, celle de l’emploi idéal, celle du []

Il est important de faire évoluer son histoire.

Un chômage qui ne dit plus son nom atteint la jeunesse africaine. Pour le Mali, on parle de chiffres de l’ordre de 8 à 10 %. Mais encore, ce chiffre ne représente que ceux qui recherchent officiellement un emploi avec l’aide d’agences officielles comme l’Agence Nationale Pour l’Emploi. « Comme de nombreux autres jeunes, Oumar n’a jamais mis les pieds dans les agences de placement comme l’ANPE. Tout le contraire de Aliou Traoré, 26 ans, détenteur d’une licence en droit privé. Chaque semaine []

Apprendre pour entreprendre sa vie

Je me permets d’emprunter le titre de mon billet à une conférence débat qui va se tenir à Bamako dans les locaux de l’ISIM. Comme j’ai été associé à l’annonce de cet événement, j’aime croire qu’ils ne m’en voudront pas. Je remercie son initiateur Doumbia N’Tiy pour le travail remarquable de coaching qu’il fait à Bamako (Kamitcoaching). Je l’emprunte tout simplement parce qu’il résume d’une manière peut-être lapidaire, la réalité d’une vie professionnelle dans une Afrique qui vit douloureusement ses promesses de []