Mois: janvier 2017

Le dernier kilomètre

Comme nous l’avons déjà dit, le retour au pays est un parcours difficile. Cela implique pour celui qui revient une remise en question et un ajustement de son vécu récent aux traditions et à l’environnement socio-culturel de son pays. Son identité s’est enrichie au contact de nouvelles perceptions, d’un autre mode culturel. Il jette un regard neuf sur le monde qu’il avait quitté au moment d’entamer sa longue transhumance. Il faut assumer ce vécu sans porter de jugement, sans cracher dans la []

Revenir au pays n’est pas un long fleuve tranquille

Beaucoup de jeunes africains viennent en France et dans d’autres pays pour accomplir des études et acquérir une expertise que leur pays ne leur permettait pas d’acquérir. Certains sont venus par des filières officielles telles que des bourses d’études, d’autres par des moyens personnels. Dans beaucoup de cas, une fois le diplôme acquis, le retour au pays est difficile. Comme disait l’un d’entre eux, rentrer sans avoir d’opportunité de travail, c’est une impasse. Je ne peux plus revenir en France pour continuer []