Mois: décembre 2015

Développer, c’est désenclaver la précarité.

L’abandon serait-il une des clés de cet déshumanisation fusionnelle de certains jeunes vers un radicalisme hyper dur ? Nous vivons dans un modèle de développement asymétrique. Il favorise ceux qui font fonctionner le système. Par contre, il multiplie les épreuves et allonge les temps d’attente pour ceux qui souffrent de discrimination sans pouvoir accéder à l’ascenseur social de l’intégration. Les jeunes sont en quête de héros. Et même les moins jeunes. Mais il n’y a plus personne pour attirer les foules à l’exception []